27/09/2010


Critique de CLEER / Une fantaisie corporate par René-Marc Dohlen, sur la noosfere.

Même si Cleer est une entreprise fantasmée, la justesse de ton de LL Kloetzer ne pourra qu’impressionner ceux qui travaillent au sein de grandes sociétés. Du vocabulaire corporate aux luttes de pouvoir entre collègues, des petits problèmes quotidiens aux meetings impromptus, tout est efficace et agrippe le lecteur jusqu’à la fin, avec, comme toujours dans les textes de Laurent Kloetzer, une écriture d'une fluidité totale. (...) Cleer, transfiction d’entreprise, par son originalité, son souci de réalisme et les idées qu’il développe est une expérience unique, et l’on ne peut qu’espérer que LL Kloetzer y revienne dans d’autres récits pour nous dévoiler les autres visages de cette multinationale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire