22/09/2010


Making of / Karol

Karol n'est pas auteur, pas éditeur, il n'a rien à voir avec le petit milieu futile et rigolo de l'édition de genre.

Je l'ai connu en école d'ingénieur. Karol est rôliste et a beaucoup de goût en matière de musique. Comme la vie est faite de coïncidence, je l'ai recroisé au moulin d'Andé. Donc puisque le ciel en avait décidé ainsi, nous sommes devenus amis.
Karol est créatif et enthousiaste et il a cru pouvoir couler son tempérament artistique (l'expression est de lui) dans une grosse structure. Karol aime, admire, révère CLEER. Il prétend qu'il s'agit d'un sentiment rationnel, admiration pour l'élégance, le talent, la puissance visionnaire érigée en système. Il reste ancré dans ce sentiment même après avoir bu.

Il reste lucide toutefois puisque nous avons projeté le livre ensemble.
Quelques jours de rêve au moulin. Novembre, la brume, un concert de tango/klezmer particulièrement réussi. On avait rigolé en se racontant des histoires professionnelles horribles. J'ai imaginé une version vicieuse de X-Files où les agents du FBI seraient remplacés par des consultants de Mc Kinsey. Il m'a dit que la vérité serait bien plus intéressante et il m'a parlé de Cohésion Interne et on a senti qu'on pouvait en faire un livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire