30/11/2011

Thomas B. a aimé CLEER / Une fantaisie corporate, et il le dit au monde entier.

Mais le grand talent des Kloetzer est de lier ces trucs apparemment
disparates. Un exemple typique: suite aux magouilles du héros pour
réussir sa mission (littérature), l'emploi du temps d'un gros ponte de
la boîte -reproduit tel quel au cours du chapitre— n'arrête pas d'être
chamboulé en quelques heures (vécu d'entreprise), une des constantes
restant un rendez-vous avec un certain A.P. Reverte, ministre de la
communication espagnol (référence geek).


C'est ce mélange qui me botte énormément, et que j'avais tenté dans mes
rares textes de fiction: un truc lisible par n'importe qui, basé sur du
vécu mais avec quelques références pour un public averti. Ca me touche,
je me retrouve dedans, tant comme lecteur conquis que comme auteur
embryonnaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire