31/05/2013

Toute la culture...

http://toutelaculture.com/livres/cleer-de-l-l-kloetzer-be-yourself/

Cleer est construit par un assemblage de textes, presque des nouvelles, aux histoires relativement indépendantes. Cependant, on suit les deux mêmes personnages tout au long du livre qui respecte une certaine progression. Chaque histoire raconte une mission de Vinh et Charlotte jusqu’à sa résolution. L’enquête suivante n’a en général pas de lien avec la précédente. Sauf que pendant les épisodes, il se passe des trucs, parfois même de l’ordre du surnaturel, du paranormal, qui impactent les relations des personnages principaux, entre eux ou avec d’autres. Le style d’écriture est efficace, direct, exigeant dans sa spécificité et ses codes linguistiques, presque trop parfait… à l’image du Groupe Cleer.

« Les techniques d’interaction Karenberg augmentent la sensibilité empathique. Elles favorisent une perception enrichie de l’humain et mettent l’accent sur un comportement éthique et responsable. Appliquées à la gestion de projet, elles permettent la création de contextes de consensus riche offrant à chaque acteur des perspectives et des possibilités de développement. Elles aident en fait à construire un processus développemental, aussi bien pour le consultant que pour les acteurs. »

Cleer est un très bon livre qui sait prendre toute la mesure d’un monde du travail qui n’a plus aucun sens en dehors des objectifs de croissance… mais à quel prix…?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire