02/01/2011

Matthieu Dagneaud n'est pas convaincu par CLEER / Une fantaisie corporate. Dommage.

Malgré cela, celui-ci souffre de quelques défauts d'écriture. D'abord, il est assez difficile d'accès. Par exemple, à la question qu'est-ce qu'un "slide powerpoint", personne ne répond. Pourquoi les héros les expédient en Inde? Aucune indication non plus.

Bref, si vous êtes inactif depuis quelques années, vous risquez de passer à côté de pas mal de choses! Par ailleurs les nouvelles sont assez inégales; certaines sont même franchement sans intérêt -celle du train en est un bon exemple.

Enfin, les personnages sont trop neutres pour être attachants et leur mise en situation sont brouillonnes et laborieuses. Il m'a souvent fallu faire un effort pour savoir de quoi il était question. Pour résumer, je dirais que ce livre est construit sur une bonne idée, mais que la qualité d'écriture n'est pas au rendez-vous. Dommage.



Une petite explication, au passage:
Les slides sont expédiés en Inde car on va pas demander à des consultants à 1500 euros de l'heure d'utiliser M*soft P*point – ils sont payés pour réfléchir, par pour cliquer. La technique est la suivante : le consultant gribouille les slides sur du papier, les scanne et les faxe en Inde. Là, des petits piou-pious utilisent le programme-jouet de M*soft et fabriquent le fichier
.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire